Marcus Malte

Marcus Malte

 

Marcus Malte est né en 1967 à la Seyne-sur-Mer où il vit toujours. Adolescent, il y a rêvé d’être footballeur puis réalisateur de cinéma   Après un bac littéraire il  obtient une Licence d’études cinématographiques. Puis il devient musicien de rock, de jazz et de variétés dans les bals de village, et projectionniste, avant de se consacrer finalement à la littérature. Les Éditions du Fleuve Noir publient ses deux premiers romans, « Le Doigt d’Horace » et « Le Lac des singes ». Il y crée Mister, un musicien noir qui joue du piano dans une boîte parisienne. Ce personnage attachant par son humanité, «possède une espèce d’innocence qui se heurte à la réalité sordide et implacable».

« Le Vrai con maltais »  sort en 1999 aux éditions Baleine dans la collection « Le Poulpe» créée par Jean-Bernard Pouy. En 2011 paraît «Les Harmoniques» , polar et roman d’amour dans un univers de jazz. « Entre l’ombre et la lumière, la violence et la mélancolie, Les Harmoniques est un incroyable roman noir – clair-obscur plutôt. Une mélopée déchirante qui mêle le politique, la passion, la révolte et le sexe. Comme tous les grands standards du blues  »

Marcus Malte est l’auteur d’une vingtaine de romans et recueils de nouvelles, aussi bien pour la jeunesse que pour les adultes. Une œuvre récompensée par de nombreux prix littéraires, notamment le Grand Prix des Lectrices de ELLE, catégorie policier, pour « Garden of love », le Prix Mystère de la Critique pour « Les harmoniques », ou encore tout récemment le Prix Femina 2016, attribué à son roman « Le Garçon », paru aux éditions Zulma.